>

Entre deux mondes: un poème qui mobilise contre l’esclavage moderne

23 août 2019

Le poète malais Nazreen Mohamad déclame son poème puissant «Entre deux mondes», accompagné au piano par la travailleuse domestique philippine, Rizalina Miranda.

©lisakristine.com

Plus de 40 millions de personnes sont victimes de l’esclavage moderne, parmi lesquelles 25 millions sont soumises au travail forcé. Mais que signifient réellement ces chiffres? Afin d’attirer l’attention sur les conditions de travail sordides de ceux qui sont pris au piège du travail forcé, les deux artistes collaborent pour raconter l’histoire d’une mère et de sa fille happées par le cercle vicieux de la pauvreté et de l’exploitation. Le poème raconte les circonstances dans lesquelles des personnes deviennent la proie de trafiquants et sont réduites en esclavage.

A la fin du poème, l’auteur appelle chacun d’entre nous à agir contre l’esclavage moderne, à l’image du sauveur de l’histoire, qui refuse de ne rien faire: «…that was one person. Imagine what all of us could do together...» («…c’était une personne. Imaginez ce que nous pourrions faire tous ensemble…»).

Mobilisez-vous dès maintenant et rejoignez le mouvement contre l’esclavage moderne sur le site 50 For Freedom.

Cette vidéo a été produite par Project Liber8, avec le soutien de l’Organisation internationale du Travail, et par le projet Bridge, financé par le Département du Travail des États-Unis.

«Le projet Liber8 est une organisation à but non lucratif qui vise à faire évoluer les attitudes et les comportements face au problème de la traite et de l’exploitation des humains grâce à la mobilisation des jeunes, à l’éducation, à la technologie, à la recherche et à l’établissement de partenariats solides.»